8e tome de la série concept orchestrée par David Chauvel et mettant en scène 7 personnages dans un environnement commun ou animés d’un but similaire, « 7 survivants » marque le renouveau de la série et le début de la saison 2, suite au succès de la première.

On retrouvera au scénario un Luca Blengino en grande forme. Précédemment à la barre dans une autre série concept de Chauvel (le casse tome 5 : Gold Rush, lire la chronique), il change complètement de registre et nous offre un huit clos mettant l’accent sur l’étude des personnages et leur interactions – entre eux et avec leurs passés respectifs.

Malgré le caractère un peu racoleur et commercial du thème(les zombies sont certes à la mode, vous l’aurez remarqué), Blengino transcende le genre et atterrit aux antipodes d’un Walking Dead (lire la chronique du tome 1), avec un thriller psychologique très réussi et surtout très angoissant.

Peu d’incertitude sur l’issue, c’est le chemin pour y arriver qui compte et quoi de mieux que le dessin de Denys pour y arriver (également à l’œuvre dans le Casse tome 3 : Soulman – décidemment…). Sa ligne claire et sobre s’adapte parfaitement à l’histoire et s’efface pour mieux laisser le lecteur aux prises avec l’intrigue. C’est au final un album très réussi et une saison 2 qui démarre très fort. Essai transformé pour Chauvel qui a bien fait de faire une entorse au principe de base de la série : 7 personnages pour 7 albums. J’accueille donc bien volontiers ce 8e dans ma bibliothèque, merci à Luca et Denys d’avoir permis cela.

Auteurs : Luca Blengino (Scénario), Denys (Dessin)
Parution : 18 mai 2011
Editeur : Delcourt
Collection : Conquistador
ISBN : 9782756022178