Depuis la sortie de la nouvelle série TV de Frank Darabont (réalisateur des évadés) « The Walking Dead », cette serie de comics parue en 2004 connait un véritable engouement, et on comprend pourquoi. Desservie par un thème surexploité, l’excellente adaptation TV a démontré au public que les séries d’horreur-zombie pouvaient sans l’ombre d’un doute transcender l’œuvre de genre réservée à une population de fans bien délimitée. La série de Robert Kirkman se retrouve donc sous les projecteurs et rencontre un succès franc et massif France avec ce premier tome (regroupant les volumes #1-6 du Trade Paperback « Days Gone Bye ») pourtant publié depuis 2007.

Au-delà de la bande-dessinée d’horreur, Kirkman a réussit le tour de force de transformer la bande dessinée d’horreur en un véritable drame humain. Nous allons découvrir progressivement les personnages de ce groupe de survivants, leurs motivations et leurs états d’âme, ainsi que leur façon de gérer ce nouvel environnement. Les interactions entre ces personnages font de cette série un véritable drame humain ou se mêlent tous les sentiments comme l’amour, la trahison, le courage ou même la peur.

Servi par le très beau dessin en tonalités de gris de Tony Moore, cette série a vraiment tout pour plaire. A suivre sans faute et en VO de préférence (publié chez image comics).